Archive pour la catégorie 'Imaginaire'

Croire ?

Bonjour bonjour !

En fait, je me demandais… Croyez-vous à des choses surnaturelles? Moi oui.

Mais pas à n’importe quoi.

(Je ne classe pas Dieu et ses autres avatars dans les choses surnaturelles… la Religion n’est pas l’Imaginaire !)

Moi je crois aux Fées.

Hey, pas la peine de rire! J’ai vu un film il y a quelques années (film dont je ne me souviens pas du nom) qui représentait exactement ce que je pense des fées: un éclat de lumière au coin des yeux, un bruit incongru dans le silence, l’impression de ne jamais être seul(e) en pleine nature, des cercles de fleurs parfaits… Pour moi, les Fées existent.

Et c’est d’autant plus malheureux que pour chaque personne qui renonce à croire aux fées, une fée meurt.
Moi j’en sauve une pour toujours…

Oh, je n’idéalise pas les fées non plus, je sais qu’elles peuvent être malicieuses, cruelles, bienveillantes, joueuses, mesquines, sympathique, mais jamais gentilles ou altruistes. Néanmoins, moi j’y crois, dur comme fer.

On a peut-être réussi à m’ouvrir les yeux sur l’absence du Père Noël, et de la Petite Souris, mais les Fées, ha ! Bien mal avisé qui s’y prendra !

~Piou

Croire ? dans Imaginaire Fairy_by_Ironshod-203x300

Publié dans:Imaginaire |on 18 mars, 2012 |Pas de commentaires »

*sigh*

Devenir éphémère

Les mots glissent avec peine sur ma peau

 

De lisse elle est rêche et rougie par le sang

 

Qui franchit mes pores depuis trop longtemps

 

Car à trop cogner contre le mur avec mes mots

 

J’ai perdu tout l’usage d’une enveloppe trop fragile.

 

Coquille abîmée, chair désormais irréparable

 

Absorbe d’autres mots pour que guérisse mon cœur

 

Absorbe d’autres sens pour que se réveille mon corps,

 

Coquille abîmée, oublie toute la douleur

 

 

Laisse la s’écouler, remplacée par quelque chose de mieux

Et quand viendra le bon moment, la bonne heure

 

Tes yeux brilleront de nouveau sans se teinter d’un adieu

 

Et en regardant en arrière, ce mur que tu n’as pu briser

 

Apparaîtra sous un jour plus clair, plus dégagé

 

Et les remords d’une tâche impossible ne te manqueront plus.

 

Coquille, je t’aime pour ce que tu es, je t’aime comme je t’ai reçue

 

Tu es mon corps, ma substance, tu me rends réelle

 

Alors laisse Ses mots glisser et te remplir de douceur

 

Laisse ses mains réchauffer les restes de ton petit cœur

 

Car la culpabilité et la peine ne sont pas éternelles.

Publié dans:Poemes |on 30 mars, 2011 |2 Commentaires »

Ode Printanière

(ce texte est aussi publié par moi même pour le concours de poésie « Dis moi dix mots » organisé par le Ministère de la Culture et du Gouvernement. En gras sont les mots-clés obligatoires – il en manque un.)

Ode Printanière

Les yeux levés vers un ciel hésitant

 

La main tendue vers ces fleurs si belles

 

Je me recueille, harmonieusement

 

Au sein de ce mois des bonnes nouvelles.

 

Les bourgeons apparaissent

 

Et leurs délicieuses couleurs

 

Font renaître en moi un sourire complice

 

C’est le Printemps, et la Nature en chœur

 

Ouvre à tous, promeneur ou passants

 

Ses bras si colorés, si accueillants.

 

C’est le temps des agapes, les fleurs réseautées

 

Par cordées de couleur et fils de bonheur

 

Appellent au partage, à communier

 

La vie renouvelée qui attendait son heure.

 

Mars resplendit dans la lumière brillante

 

L’Espoir jaillit de ces graines bourgeonnantes

 

Nos cœurs s’envolent à l’unisson

 

Le Printemps est là, aux portes de nos maisons.

 

 

 

 

Publié dans:Poemes |on 23 mars, 2011 |Pas de commentaires »

De Madrid à Liège, me rejoi... |
lunafriday |
journal d'une folle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anti-femmes enceintes! La v...
| En quête d'Ailleurs
| UNE HISTOIRE